Le métier de l'UCPT

La mise en marché des légumes

La mise en marché consiste à répartir, chaque jour, les légumes frais entre les différents expéditeurs qui vont assurer leur commercialisation.

L’UCPT utilise le cadran pour la majorité de ses ventes de légumes. Il s’agit d’enchères dégressives reliant simultanément les trois zones de production du Nord de la Bretagne. Les ventes ont lieu chaque matin, du lundi au vendredi. Grâce à ce système, plus de cinquante acheteurs peuvent chaque jour servir leurs clients européens dans une gamme de légumes sans cesse élargie.

Les acheteurs au marché au cadran de Paimpol Les acheteurs au marché au cadran de Paimpol

Une fois les ventes réalisées, les expéditeurs vérifient les marchandises et organisent leur chargement.

L’UCPT assure également la centralisation de la facturation des acheteurs et du paiement des producteurs, seul gage de la transparence des opérations.

Le cadran représente plus de 90% des mises en vente. Mais il existe d’autres dispositifs, mieux adaptés à certains produits ou à certains marchés : vente télématique, ventes à terme, ventes sur option, ventes de gré à gré, contrats pour la transformation… Ce sont les commissions de producteurs qui décident du système le mieux approprié, compte tenu de la nature de leurs légumes (stockables ou non, présents en petite ou en grande quantité…) et de leur marché (France ou export, nature de la concurrence…).

Le cadran affiche sur l’écran de l’acheteur les enchères dégressives Le cadran affiche sur l’écran de l’acheteur les enchères dégressives

Chaque acheteur au marché au cadran dispose d'écrans où il peut suivre les enchères dégressives des lots mis en vente par les vendeurs (ci-dessous)

Le vendeur au marché au cadran Le vendeur au marché au cadran