Le brocoli

Un peu d’histoire

Le brocoli fait partie de la famille des choux-fleurs, dont il est en réalité un ancêtre. Il est connu en Italie depuis des temps reculés, mais il n’a été implanté en Europe qu’à partir du XVIIIe siècle. Sa consommation se développe depuis les années 1980. C’est également depuis cette période que la Bretagne est devenue la première région productrice en France.

La culture

Le brocoli est cultivé comme le chou-fleur. C’est une plante rustique, qui demande peu d’interventions. Il est entièrement récolté à la main, au printemps ou à l’automne.

Astuce

Dans le brocoli, tout est bon, y compris les tiges : coupées en bâtonnets, cuites un peu plus longtemps que les fleurettes, vous pouvez les présenter comme des asperges.

Les tiges se consomment aussi crues. Pour cela, il faut les éplucher, les couper en bâtonnets, et les déguster en croque-au-sel ou en présentation avec d’autres crudités (fleurettes de choux-fleurs, artichauts violets…).

Le brocoli et votre santé

L’intérêt diététique du brocoli ressemble à celui du chou-fleur. Il est riche en fibres et en vitamine C. Il est aussi anti-cancérigène, grâce à la présence de glucoraphane, une substance qui contribue à détruire les toxines.

 

Un pied de brocoli Un pied de brocoli

Comme le chou-fleur, le brocoli nous offre une inflorescence.

Récolte de brocoli Récolte de brocoli

À la récolte, chaque tête de brocoli est coupée à la main, une à une.

Une récolte de brocoli BIO Une récolte de brocoli BIO

Brocoli Brocoli